MOUVEMENT DEMOCRATIQUE SOCIALE ET LAIQUE (MDSL)
  OUVERTURE DE LA 73e ÉDITION DE LA FÊTE DE L’HUMA
 

Actualités : OUVERTURE DE LA 73e ÉDITION DE LA FÊTE DE L’HUMA
Débat dimanche sur la situation en Algérie

De notre bureau à Paris, Khadidja Baba-Ahmed
73 ans que cela dure et l’engouement est toujours le même. Outre la programmation qui s’enrichit d’année en année, la fête du journal l’Humanité ou «fête de l’Huma» drainera lors de cette session autant et peut-être même plus de monde que les années précédentes, précisément parce que les occasions de se rencontrer entre hommes et femmes de progrès sont devenues rares, en ces temps de quasi déliquescence de la gauche française.
Ce rendez-vous annuel, devenu le plus populaire en France depuis son lancement en 1930, est aujourd’hui incontournable, même pour les partis, organisations et associations qui y viennent de très loin de l’Hexagone. L’Algérie, comme chaque année, est présente. Trois stands y sont érigés : celui du Mouvement démocratique et social, MDS historique ; un deuxième consacré au journal Alger républicainet le dernier intitulé Carrefour nomade. C’est au niveau du stand du MDS historique qu’un grand débat avec le collectif MDS de Paris sera animé, dimanche à 15h, par Aouicha Bekhti et Moulay Chentouf. Les deux animateurs échangeront avec les invités sur la situation dans le pays et les prémices du nouveau «Mouvement démocratique social et laique» MDSL. Manifestation festive vers laquelle convergent de très nombreux visiteurs qui viennent y faire la fête, mais manifestation d’échanges, surtout sur les grandes questions de l’heure, des questions qui font débat à l’échelle de l'Hexagone, mais aussi à l’échelle du monde. «160 ans après le manifeste, comment penser l’émancipation humaine ?» : autour de ce thème générique de la journée d’aujourd’hui (samedi), il sera essentiellement question de savoir si le manifeste du Parti communiste est toujours d’actualité ; si le capitalisme est éternel ; quelle gauche pour l’Europe ; y a-t-il un avenir pour l’audiovisuel public et que peut-on attendre, en ces temps d’opinion muselée, des états généraux de la presse pour le pluraliste... autant d’occasions à des historiens, des économistes, des politologues français et étrangers... d’engager les échanges et à des témoins de verser leurs témoignages et d’évoquer le front des luttes sociales. La journée du dimanche sera consacrée à trois débats : l’avenir du «Grand Paris» ; les femmes et l’Europe et, enfin, comment concilier développement durable et progrès social ? Au plan littéraire et comme chaque année, les rencontres de lecture de textes et débats d’hommes de lettres sont nombreuses autour d’une «anthologie de lettres du Sud au Nord, paroles d’hommes libres». Christine Achour y animera notamment un atelier. Au village du Livre, lieu des plus courus, on y rencontrera, entre de très nombreux écrivains, Henri Alleg, Jean-Luc Einaudi, Yasmina Khadra, Georges Labica, Olivier Le Cour Maison, Mohamed Kacimi... Le village du Livre met à l’honneur la littérature arabe et rend un hommage samedi à 17h45 au regretté poète palestinien Mahmoud Darwich décédé le 9 août dernier. Au plan artistique, l’édition de cette année a été inaugurée dès jeudi soir par Patrick Le Hyaric (directeur du journal l’Humanité) avec le vernissage de l’exposition «Sur les pavés... 1968-2008, les artistes dans la ville», avec une centaine d’œuvres commémorant le 40e anniversaire de mai 1968. La Courneuve sera, l’espace de ce week-end, le lieu de convergence de tous ceux qui trouvent simplement «sympa» ce rendez-vous annuel, mais il sera surtout le lieu de rencontres de beaucoup d’autres, ceux qui cherchent à savoir quelle voie, quelle réponse, quelle riposte apporter au désastre de l’économie mondialisée.
K. B.-A.

Format imprimable  Format imprimable

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/09/13/article.php?sid=73221&cid=2

 

Nombre de lectures : 313

 
  vous etes 80270 visiteurs (160939 hits) merci pour votre visite "POUR UNE ALGERIE REPUBLICAINE MODERNE ET SOCIALE".  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
"POUR UNE ALGERIE REPUBLICAINE MODERNE ET SOCIALE".