MOUVEMENT DEMOCRATIQUE SOCIALE ET LAIQUE (MDSL)
  Naissance du "Mouvement Démocratique Social et Laïc" (MDSL)
 


image
Voici l'avant-projet de la plate forme du Mouvement Démocratique Social et Laique(MDSL), nouveau parti laïc algérien, dont la naissance sera annoncée le samedi 1er novembre 2008 à 13 heures en conférence de pressedans les locaux d'El-Watan.
L’Algérie traverse une des périodes les plus sombres de son histoire. Le bilan du terrorisme islamiste est particulièrement lourd. Les statistiques font état de dizaines de milliers de morts. Les ravages du terrorisme cependant, ne se réduisent pas à une simple chronique macabre. L’Algérie aura à gérer les conséquences désastreuses de ce terrorisme, à savoir les séquelles psychologiques occasionnées par la barbarie à laquelle celui-ci  a eu recours dans ses méthodes d’extermination de la population.
A côté de cela, la situation sociale et économique du pays est indescriptible. La crise est si profonde que le pays sombre au moindre prétexte dans l’émeute. Pourtant, le trésor public regorge de dollars et l’embellie financière aurait pu être saisie comme une aubaine pour redonner de l’espoir et être le signal d’un nouveau départ. Le chômage, chez les jeunes en général et les diplômés en particulier, atteint des proportions alarmantes, la paupérisation a gagné de larges couches de la société et même les classes moyennes dont on sait le rôle crucial dans la vie d’un pays sont touchées de plein fouet par la crise. Que dire alors de la situation catastrophique des travailleurs ou des retraités ? Le désespoir est tel que l’acte de partir, de quitter sa famille et les siens, pour l’écrasante majorité de notre jeunesse, est devenu le salut unique pour échapper au marasme d’un quotidien devenu de plus en plus insupportable. Au plan sanitaire la situation est dramatique puisqu’à côté de la décrépitude des hôpitaux et de leur abandon par l’Etat, on assiste à la résurgence de maladies comme la tuberculose ou la peste que l’on croyait disparues. L’économie du pays, tournée essentiellement vers l’extraction du pétrole et sa commercialisation, demeure totalement extravertie après plus de quarante années d’indépendance. Au lieu d’organiser l’industrie et l’agriculture pour satisfaire au mieux les besoins de sa société en favorisant l’émergence d’une production nationale diversifiée et de s’appuyer sur ses compétences, l’Algérie est devenue un immense réceptacle de marchandises importées et un pays qui ne reconnaît pas la valeur de ses propres travailleurs puisqu’il fait appel y compris à la main d’œuvre étrangère non qualifiée.
L’islamisme a trouvé entièrement son compte dans cette économie débridée par le libéralisme sauvage : Il a banalisé et légalisé ses activités, il blanchit aujourd’hui impunément l’argent du racket et son butin de guerre, organise ses milliers de PME et se dote au vu et su de tout le monde de moyens colossaux pour continuer son lavage de cerveaux dans le réseau des mosquées et recruter la chair à canon pour ses maquis et ses kamikazes.
L’expérience de ces vingt dernières années depuis les évènements du 5 octobre 88, a été particulièrement édifiante au plan politique : 
1. Elle a démontré et ce, de la façon la plus cinglante, que la manipulation de la religion à des fins politiques est une perversion meurtrière dont les conséquences sont désastreuses.
2.  Elle a par ailleurs apporté la preuve irréfutable que l’islamisme politique et son bras armé le terrorisme ne peuvent pas se prêter par essence aux vertus du dialogue, qu’ils sont à combattre sur tous les plans au même titre que tout mouvement totalitaire et qu’il ne saurait y avoir de pardon ni de réhabilitation à ceux qui sont confondus de crimes.
3. Elle a confirmé le divorce de la société avec un système maffieux et largement corrupteur, basé sur la rente, réfractaire à tout changement et dont le seul objectif est de travailler à sa propre survie au détriment de l’intérêt supérieur du pays.
4. Elle a favorisé le retour en force du régionalisme, du tribalisme et du racisme ainsi que celui des Zaouiates qui s’immiscent ouvertement dans la vie politique officielle.
5. Elle a inauguré la persécution des minorités religieuses et celles liées aux choix de la vie privée.
La crise du pays est multidimensionnelle. Elle touche tous les secteurs de la vie politique, sociale, économique et culturelle. Tous les chaînons de cette crise sont imbriqués entre eux de façon indissociable et prétendre la résoudre sans refonder l’Algérie sur des bases radicalement nouvelles est illusoire.
Cette refondation passe inéluctablement par l’abrogation de l’article 2 de la constitution, la proclamation de l’Etat laïque, la disqualification des partis islamistes, des partis-Etats et de toutes les organisations satellites du pouvoir (UGTA, ONM, etc., etc.,). Cette refondation définira clairement la place et le rôle des institutions et veillera au respect de leur fonctionnement.
Cet acte révolutionnaire aura un retentissement sans précédent sur le développement du pays et constituera l’acte de naissance de la nouvelle République.
La République laïque mettra à l’abri les religions de toute manipulation à des fins politiques ou idéologiques et prendra résolument le chemin de la modernité en consacrant l’égalité des droits des femmes et des hommes et en déclarant caduque toute disposition contraire à cette valeur essentielle, tout particulièrement le code de la famille.
La République sociale et laïque œuvrera pour une société solidaire où la valeur travail prend sa place, où le service public retrouvera sa force à travers une école publique ouverte sur l’universalité, un encouragement effectif de la recherche, une formation continue pour les salariés, des formations de seconde chance et des accompagnements à l’insertion sociale et professionnelle pour les jeunes exclus du système éducatif ,une justice fiscale qui permette une équité sociale, un système de santé basée sur la prévention, une offre de soins publique de qualité et une politique culturelle, sportive et de loisirs de proximité accessibles à tous et une solidarité citoyenne et non pas de charité envers les personnes âgées et les personnes en situation de handicap.
La nouvelle République résoudra démocratiquement la crise identitaire nationale et plurielle, notamment en faisant de Tamazight une langue officielle.
Au niveau du système éducatif, l’Algérie devra promouvoir une école délivrée des pesanteurs obscurantistes, fondée sur l’esprit critique et le développement de l’autonomie du
jugement. Elle devra aussi cultiver les exigences d’une pensée rationnelle ouverte aux valeurs universelles.
Le système rentier bureaucratique qui a fait main basse sur le pays depuis des décennies l’a déstructuré, dévitalisé et généré une crise d’une rare intensité. Son bilan se résume en deux mots : banqueroute et voie sans issue.
La solution unique qui reste à l’Algérie pour sortir de l’impasse de la crise est d’abolir les fondements sur lesquels s’arc-boute ce système et de s’inscrire dans une vision stratégique en pensant les questions fondamentales du développement.
L’Algérie est orpheline d’un projet de société moderne apte à l’engager sur les rails du 21 ème siècle et susceptible de l’arracher de l’ornière dans laquelle l’a clouée le système rentier.
Autrement dit, seule la double rupture aussi bien par rapport au système rentier, maffieux et bureaucratique d’une part et l’islamisme politique d’autre part seront la clef du succès d’une telle démarche.
Pour réaliser cette double rupture et atteindre ces objectifs patriotiques, le seul moyen est la mobilisation, la plus large des citoyens qui aspirent à la démocratie, à la liberté d’expression, à l’égalité , et à l’universalité, et pour cela nous leur offrons un cadre de luttes, le MDSL, qui aura pour mission principale, l’émergence d’une République Algérienne Démocratique Sociale et Laïque.
P/ le comité national de préparation des assises du Mouvement Démocratique Social et Laïc.
  • Posté par Mehdi, 05 Novembre, 2008 07:30:13
    Au fait, au MDS vous étiez 3 ou 4 chats (sans les chattes évidement). Après votre division, vous êtes à 1,5 ou 2, au pire des cas, dans chaque version du MDS (les pro-anti et les anti-pro). Pour le MDSL, il va falloir faire appel à la mécanique quantique pour vous comptabiliser ou quoi?
  • Posté par doudine, 05 Novembre, 2008 07:26:57
    je suis un travailleurs au port de bejaia,j`ai constater que les partis comme le ffs ou le rcd non rien fait pour l`amélioration des conditions de vie de la population.je dirai a ce nouveu né(mdsl)au lieu de collectionné les sigles,allez investir les terains de luttes dans les diffirents mouvements de contestations dont l`algerien souhaite une vie digne que souhaiter redouane osmane allah irahmou.
  • Posté par H.H., 04 Novembre, 2008 20:42:43
    La naissance du MDSL sonne plutôt la mort du MDS en tant que tel et cette proclamation de laicité ne peut pas occulter ce fait. Celà me rappelle beaucoup les assises du RCD à sa fondation et qui se voulaient être celles du MCB. On voit aujourd'hui ce RCD rendu un instrument au service du système pendant qu'il ne reste plus rien du MCB. Le MDSL est là pour sonner le glas du MDS authentique.
  • Posté par MEZIANE, 04 Novembre, 2008 20:27:09
    Cher citoyen 31, alors pourquoi sortir la grosse artillerie pour "si peu"? Il faut la réserver pour les grandes batailles, celles qui valent la peine d'être menées. Sans rancunes.
  • Posté par ADEL, 04 Novembre, 2008 13:16:58
    Bonjour a tous!! je suis peut etre naif politiquement mais ce qui m'intrigue dans les partis politiques dits démocratiques c'est le manque d'alternance dans le directoire. Alors je me pose une question! Est ce qu'ils attendent d'étre au pouvoir pour expérimenter la démocratie d'alternance ou alors c equoi au fait la differnce entre un Saadi , Hannoun , Ait Ahmed. Moi je ne comprends plus mi!! c quoi la démocratie?, au fait!!
  • Posté par skhilos, 03 Novembre, 2008 18:11:23
    on a besoin d'un parti politique qui fait le diagnostique et prescrit un traitement et pas d'un inquisiteurs qui vient noyer les sorcieres musulmanes
  • Posté par Algerisch, 03 Novembre, 2008 18:09:22
    Enfin un parti laïc. Est-il de gauche ? Pendez-vous qu'il parviendra à faire comprendre, enfin, aux algériens, que la laïcité est la seule voie vers la modernité ! Les partis islamistes doivent être INTERDITS tout simplement ! Allez sur ma page de youtube pour plus d'informations sur mon projet, et ce sur : www.youtube.com/algerisch
  • Posté par farouk, 02 Novembre, 2008 11:10:35
    Ca va t`être un club d`ami pour promouvoir des intérêts personnelles et si tout, je ne suis pas contre l`idée de crier un parti laïc mais les conditions de réussite n`existe pas, l`Algérie est un pays intégriste, il faut le reconnaître et la petite minorité qui ne l`ai pas n`y pourra rien du tout. Comment pourriez vous changer, si les moyens nécessaire pour le faire sont entre les mains des islamistes et pro islamistes, la bonne chose qui peut arriver a l`Algérie et que le prix du pétrole chute, de façon a vider les caisses créant une situation de misère et les gens vont mourir de faim d`une façon massive, la peut être par la force des choses le gens vont se soulever parce que il n`y a rien à perdre, enfin le changement n`est pas pour demain.
  • Posté par Saint Augustin, 01 Novembre, 2008 17:06:02
    Enfin un Parti ose dire la vérité aux Algeriens même s'ils vont être choqué par cette vérité que les autorités autoproclamées ne cessent de nous répeter depuis 62. Etant Algerien à 100% et n'étant pas musulman égorgeur de bébé et d'autres Algeriens, mes aieux ne venant pas d'Arabie, du Yemen, d'Irak, d'Iran ou de syrie, je crois avoir le droit d'être Algerien en Algerie sans être obligé de subir telle ou telle religion qui plait au chef. La religion est une affaire personnelle et celui qui pense le contraire n'a qu'à me convaincre par la justesse de ses dires, sachant que moi, je me situe en dehors de la bulle religieuse qui n'existe que par la volonté endormie d'une bonne partie de mes compatriotes qui accepte que l'on pense pour eux et à leur place, comme les livres à lire (le Coran, le coran et le coran) et ceux qui ne sont pas à lire (les livres de Benchicou, tous les livres censurés par notre bon gouvernement qui pense à nous pour nous indiquer les livres à lire et ceux qu'il faut pas car, povre de nous, nous ne pouvons pas distinguer les bons livres des autres??!! Le MDS QUI DIT OUVERTEMENT QU'IL EST LAIQUE estr une avancée non negligeable pour notre pays même si Boutef reste pour un 3e mandat (pourquoi pas lui, apres tout, Benali l'avait fait, Boumedienne, Khadafi et tous les autres farfelus) N'oublions pas que l'Algerie est dans la sphere de la Ligue des Incapables Arabes (toujours au Caire, toujours les mêmes irresponsables) Même Boutef avait été choqué et voulait changer l'inchangeable. A quand les Algeriens accepteront-ils les autres Algeriens qui sont pas comme eux ??!! Les musulmans algeriens avec les non musulmans algeriens??!! les religieux algeriens avec les non religiens algeriens??!! Les francophones algeriens avec les arabophones, les berberophones, les anglophones algeriens pourvu qu'ils soient tous algerienophiles ??!! Le MDSL fait ce que ne fait pas le RCD (qui doit être, à mon sens, complementaire et non rival??!!) La laicité en Algerie sans rire et sans tabou car c'est les tabous qui freinent l'avancée des pays et des peuples (on aiment les voitures mais pas ceux qui les fabriquent, et nous mêmes on fait rien pour les fabriquer, on n'aime le blé américain sans les americains et on fait rien pour le produire nous-mêmes??!!) La 1ere étape étant faite, que préconise le MDSL pour avoir le peuple avec lui? La majorité avec lui car mêmes les universitaires et les intellectuels sont parmis les 1ers à être derriere l'Imam du coin (ou du recoin, il faut aller dans le sens du maitre du moment pour glaner quelques miettes de reconnaissance du systeme??!!) l'Algerie ne sera libre et independante qu'une fois qu'elle le sera pour tous ses enfants (riches, pauvres, gauche, droite, musulmams, chretien,, religieux,, non religieux, berbere, non berberes etc... Ce jour là, l'Algerie sera vraiment libre et independante des requins, des hyenes, des vautours aux aguets.
  • Posté par YENAMAR, 01 Novembre, 2008 16:58:31
    APPEL A TOUS LES ALGERIENS LE POUVOIR PREPARE UN COUP DE FORCE POUR NOUS RAMENER A L’AGE DE LA PIERRE. APRES AVOIR EXFILTRE TOUTES LES RESSOURCES DU PAYS IL ENVISAGE D’ASSECHER TOUTES LES ENERGIES. IL LE FAIT D’UNE MANIERE THEOCRATIQUE TOUT EN BRANDISSANT L’ILLUSION DEMOCRATIQUE REPRESENTEE PAR UNE OPPOSITION LAMINEE ET IMPUISSANTE. IL NE LAISSE AUCUNE PERSPECTIVE. DANS CES CONDITIONS FAISONS PRESSION SUR TOUS LES PARTIS D’OPPOSITION POUR QU’ILS RETOURNENT A LA CLANDESTINITE. ILS Y GAGNERONT CREDIT ET CONSIDERATION. LE POUVOIR PERDRA SON VERNIS. IL APPARAITRA TEL QU’IL EST : THEOCRATIQUE – ABSOLUTISTE – CRIMINEL.
  • Posté par kamel Bouaraba, 01 Novembre, 2008 15:37:46
    De grâce épargnez nous tout ce cinema.L'Algérien est fatigué, il a besoin de paix, de travail, d'amour, d'affection et beaucoup d'autres choses encore.
  • Posté par BENNABI, 01 Novembre, 2008 13:14:15
    CE SERA UN RAYON DE DE SOEIL POUR L'ALGERIE,UN PARTI LAIC.PARCEQUE JE NE ME RECONNAIS PLUS DANS CET ALGERIE.LA SEUL CHOSE QUE BOUTEFLIKA ET SON MINITRE DE L'INTERIEUR ONT REUSSI A FAIRE C'EST VOILER LES FEMMES,FERMER LES BARS,REPRESSION JENEURS DE BISKRA PAR LA POLICE ZERHOUNI ET CONSTRUIRE UNE GRANDE MOSQUE POUR LE BONHEUR DES TERRORISTES COMME GAGSET. ISLAMISE A TORD ET TRAVERS ET CONTRE TOUS ET UN SYSTEME EDUCATIF QUI TORTURE LES ENFANTS ET LES PARENTS QUI NE SE RETROUVE PAS DANS CE PROGRAMME DEBILE QUE LE MINISTRE ET LES DECIDEURS ONT MIS EN PLACE POUR DERACINE LES ALGERIENS.JE VOUS SOUHAITE DE REUSSIR DE TOUT COEUR NOUS SOMMES AVEC VOUS, VOUS L'ESPOIR DE TOUT LES BONS ALGERIENS NON CONTAMINES.
  • Posté par berkoun, 01 Novembre, 2008 11:36:08
    si Zehrouni agrée ce parti,ce qui est fort probable,gageons que le lièvre des prochaines présidentielles est tout trouvé
  • Posté par Abousarra, 01 Novembre, 2008 11:35:09
    Un peu de pudeur Citoyen31, le MDS a commence par faire un enfant dans le dos au PAGS donc c'est normal que ca se fasse pour vous. Cette parenthese fermee, toute voix democratique est un pas de plus vers le progres alors bienvenue a ce nouveau Parti.
  • Posté par brahim brakmi, 01 Novembre, 2008 11:27:14
    Je vous fais part cher comité national de préparation des assises du Mouvement Démocratique Social et Laïc, d'un point de vue que j'ai déjà exprimé sur un autre blog que celui du Matin d'Algérie relatif à la situation politique actuelle: "Je suis kabyle et je n'attends rien ni du RCD ni du FFS , et encore moins du PT ou du MDS (j’ajoute MDS et pourtant je suis d'obédience communiste c'est-à-dire que je crois au socialisme où l'Etat doit détenir les moyens de production stratégiques comme les ressources minières, l'énergie, la santé, l'école, les transports en commun, et les banques de développement) ; Mais aucun de ces partis ne m’inspire confiance car ils restent atomisés et pensent chacun de son côté détenir la clé de la solution. Avec tout le respect que je dois à leurs militants, Ils ne pourront absolument rien faire contre la machine infernale du pouvoir algérien qui sévit depuis bien avant l’indépendance. Rester atomisés correspond à tirer sur un char avec des tire- boulettes. J’ai souvent utilisé cette tirade sur le net. Ces partis (que l’on dit démocratiques) me fatiguent car ils ne veulent pas comprendre qu’il faut s’unir dans un même front pour exiger d’abord une constituante par des actions politiques urgentes : l’alternance, la non utilisation de la religion à des fins politiques par l’Etat ou par les partis politiques, la protection et la modernisation de la langue arabe et amazigh, la séparation des pouvoirs, la valorisation de toutes les cultures algériennes y compris les cultures minoritaires, la liberté d’opinion et de conscience, la liberté de la presse et de la justice, la souveraineté nationale, le patriotisme positif, la lutte contre la corruption etc.. etc.. Vous penserez certainement que c’est trop demandé car le peuple algérien n’est pas mûr pour la démocratie. Je pense que non. Exigeons d’abord ces fondamentaux institutionnels et après chacun peut reprendre ces propres combats partisans légitimes pour proposer, chacun de son côté, les solutions de développement et de sauvegarde de notre pays dans un vrai débat démocratique. C’est la pédagogie politique de ces partis enfin réhabilités par la constituante (mais pas par la démocratie de façade) qui fera le reste pour apprendre à l’Algérien à se respecter et à tolérer l’autre même si tu es différent de lui. Voilà la solution, il n’y a pas d’autres à mon avis pour l’avenir de notre pays. C’est uniquement dans cette perspective politique que je me vois faire de la résistance. Ce n’est qu’un point de vue, bien sûr. Mais , malheureusement, j’ai le pressentiment que tous les partis politiques vont foncer tête baisée dans la course à la présidentielle. Les « généraux » les ont surement déjà « approchés » malheureusement. Mais de mon côté, laissez moi au moins crier : A bas la dictature ; vive l’Algérie libre et démocratique." Merci de m'avoir lu et j'attends si possible une réponse à cet humble avis. Merci
  • Posté par farouk, 01 Novembre, 2008 11:23:45
    Je crois que vous êtes frappés de myopie, vous n'êtes pas capable de voir les vrais problèmes de ce pays. Attaquez vous à cette dictature, et à tout ce qu'elle a généré comme fléaux. Corruption, vols détournements dilapidations de deniers chomage, malvie etc...
  • Posté par noureddine, 01 Novembre, 2008 11:19:32
    comment vous allez faire pour obtenir l'agrement!!!!???
  • Posté par Mahieddine, 01 Novembre, 2008 11:07:01
    Je suis d'accord avec vous.Il faut donc faire une mobilisation pacifique generale sous les yeux de temoins internationaux democrates dans le sens noble du terme.
  • Posté par hadji mokhtar, 31 Octobre, 2008 13:21:05
    'est une surprise. Qui sont les initiateurs et comment les contacter?
  • Posté par momoh, 31 Octobre, 2008 13:21:05
    Laïcité en algeristan...laissez nous rire.
  • Posté par karametta skikda, 31 Octobre, 2008 13:18:45
    le seul cadre de lutte,c'est dans la clandestinité pour préparer selon lenine "pas de révolution populaire sans théorie révolutionnaire"
  • Posté par Libre, 31 Octobre, 2008 13:18:45
    DJAZAIR HOURA DEMOCRATIA..... ALGERIE LIBRE DEMOCRATIQUE
  • Posté par untel, 31 Octobre, 2008 13:14:40
    Bjr, je me demande si sous le couvert MDS, ce parti insignifiant n'a rien donné (nombre d'adherants)en se regénèrant en MDSL il obtiendra quelques miettes. NON, votre modèle est à jamais révolu (ex.URSS) et ce n'est pas votre mini parti qui fera changer les choses. Votre idéologie ne fait pas recette en ALGERIE, sauf pour votre petit groupe, vous voulez vous ériger en tuteur des algériens, sachez, Mr que cet algérien sait choisir. En conclusion, nous ne sommes pas la Turquie, allez voir ailleurs. Bonne chance quand même.
 
  vous etes 79681 visiteurs (159713 hits) merci pour votre visite "POUR UNE ALGERIE REPUBLICAINE MODERNE ET SOCIALE".  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
"POUR UNE ALGERIE REPUBLICAINE MODERNE ET SOCIALE".